Le forum viens d'être migré vers l'adresse BreizhTeam-Wargaming.fr !
Merci de mettre vos signets à jour.

Fluff Warmachine

Jeu de figurines à l'échelle 32 mm.
Escarmouches et batailles dans le monde mi Steam-punk mi médiéval-fantastique des Royaumes d'acier.
Avatar de l’utilisateur
richie
Déchu de Slaanesh
Messages : 674
Enregistré le : mer. 15 déc. 2010 11:59

Fluff Warmachine

Messagepar richie » jeu. 16 déc. 2010 23:41

Post repris de Raistlin :

BR : before rebellion (avant la rébellion) AR : after rebellion (après la rébellion)

ERE PREHISTORIQUE (Ere des Anciennes Races)

-10000 BR toutes les tribus elfes s’unissent et fondent l’empire de Lyoss (loin à l’est au-delà des Marches Sanglantes).
-8500 BR début de l’Age des Querelles chez les nains.
-8200 BR fin de l’Age des Querelles, les seigneurs des treize grands clans s’installent à Ghord.
-7500 BR le Grand Conseil nain composé des cent maisons à Ghord est instauré ; les nains se voient gratifiés du savoir de la magie par leurs dieux avec de strictes règles régissant son utilisation.
-6500 BR le Canon de la Vraie Loi est découvert dans les ruines d’Ichtier par des tribus d’humains nomades. Débuts du culte de Menoth.
-6000 BR de nombreuses tribus nomades commencent à se sédentariser en communautés agricoles autour de l’ancienne Ichtier. On attribue à Cinot l’enseignement de l’agriculture à ces tribus primitives.
-5500 BR les prêtres ménites Belcor et Geth mènent l’exode au nord de l’ancienne Ichtier à la recherche de nouvelles terres fertiles.
-4800 BR les humains commencent à s’installer autour du Fleuve Noir dans la vallée de Morrdh.
-4250 BR les elfes débutent la construction du Pont Mystique Entre les Mondes dans le but d’élargir la brèche entre Caen et le Veld.
-4000 BR le pont entre les mondes est terminé et les dieux elfes viennent sur Caen, après quoi le pont explose détruisant Lyoss.
-3900 BR Fondation de Shyrr et des autres grandes cités de Ios.
-3700 BR les tribus molgurs dominent la plupart de l’Immoren occidentale et se disputent son contrôle.
-3500 BR les seigneurs de Morrdh unissent les colonies, créant le premier royaume civilisé des humains. Toruk engendre ses rejetons.

ERE DES SEIGNEURS DE GUERRE

-2800 BR le prêtre guerrier Valent Thrace fonde l’enceinte de Calacia.
-2230 BR naissance du prêtre roi Golivant de Calacia.
-2200 BR le prêtre roi Golivant chasse les tribus molgur du Mur du Dragon. Naissance du prêtre roi Khardovic.
-2175 BR Golivant meurt et son royaume s’effondre.
-2170 BR le prêtre roi Khardovic fonde le royaume de Khard.
-2050 BR le prêtre roi Golivant III reconquiert Calacia et la rebaptise Caspia.
2045 BR mort du prêtre roi Khardovic.

ERE DES 1000 CITES ET ASCENSION DE MORROW

-1930 BR naissance des jumeaux Morrow et Thamar.
-1900 BR les jumeaux font leur ascension lors de la marche vers Caspia, le culte de Morrow commence à se répandre.
-1880 BR les prêtres ménites initient la purge.
-1866 BR Orellius I fonde le Divinum dans les montagnes du Mur du Dragon.
-1850 BR Rab Vinstra dirige les midars de Morrdh et instaure le royaume de Midar.
-1690 BR les tribus kossites, skirovites et khardes s’affrontent pour la domination du territoire.
-1670 BR la peste ravage les tribus kossites et skirovites, les khardes prennent Molga et la rebaptise Khardov.
-1612 BR Les clans humains s’unissent et fondent Thuria. Les trollkins migrent au nord.
-1500 BR le royaume de Morrdh disparaît pour des raisons inconnues à ce jour.
-1450 BR Khardov, la plus grande cité du nord commence à exercer sa domination sur les territoires voisins, tout d’abord par la force.
-1421 BR Sveynod Skelvoro se déclare premier empereur des khardes.
-1415 BR la guerre Khardo-kossite commence.
-1387 BR Toruk tue le dragon Gaulvang et dévore son athanc.
-1382 BR Kos se rend aux khardes mettant fin à la guerre.
-1370 BR plusieurs seigneurs de guerre alliés fondent la nation de Tordor.
-1330 BR les seigneurs des chevaux rallient l’empire kharde.
-1322 BR début de la conquête tordoréenne de Thuria.
-1313 BR Tordor annexe Thuria mettant ainsi fin à la conquête.
-1277 BR la plupart des chefs skirovites renoncent au Dévoreur, se convertissant à Menoth et jurent fidélité à l’empire kharde.
-1250 BR le primarque Lorichias est assassiné par Khorva, un scrutateur ménite. L’ascendant Katrena apparaît et tue Khorva dans un déluge de pouvoir. Ascension du rejeton Khorva.
-1141 BR l’empire kharde attaque Passe-d'Enfer.
-1118 BR la guerre de Passe-d'Enfer se termine lorsque les ogruns prêtent serment aux gouverneurs khardes.
-1102 BR l’Ombrie se déclare principauté indépendente de l’empire kharde.
1100 BR Voldu Grova rédige les premiers traités d’alchimie et parle d’un grossier liquide explosif.
-1073 BR le royaume de Rynyr est fondé.
-1000 BR Toruk est chassé du continent par son engeance et s’installe dans les îles Scharde.
-940 BR la première presse à imprimer à caractères mobiles est inventée par le recteur Janus Gilder.
-840 BR la Cour Divine quitte Ios à la recherche d’un moyen de rejoindre le Veld.
-838 BR Aeric découvre Nyssor dans un gouffre glacé ; les nyss s’installent dans le grand nord.
-822 BR le Long Soleil, une sècheresse prolongée, tue près d’un million d’immoreniens.
-821 BR la guerre des seigneurs des chevaux débutent entre les princes umbréens et l’empire kharde.
-743 BR Drago Salvoro crée le premier moteur à voteur.
-716 BR Korska est conquise et les prince umbréens jurent fidélité à l’empire kharde mettant ainsi fin à la guerre.
-714 BR Korska , surnommée l'Ancienne Korska , est faite capitale orientale de l’empire kharde. Khardov demeure le principal siège du pouvoir en tant que capitale occidentale.
-712 BR les morrowéens déplacent le siège de l’église du Divinum dans les montagnes du Mur du Dragon, au Sancteum nouvellement fondé à Caspia.
-700 BR le dragon Halfaug commence à semer la terreur dans le grand nord.
-664 BR l’empire kharde atteint sa taille définitive.

L’ ERE DE L’ OCCUPATION ORGOTH

-600 BR les vaisseaux noirs orgoths accostent en Immoren occidentale et commencent la conquête des mille cités.
-600 BR la Saga des Grands Vers est écrite.
- 593 BR le Tordor se rend aux orgoths après la destruction de sa puissante marine.
-586 BR la Caspia occidentale tombe complètement sous le contrôle orgoth.
-581 BR l’invasion Orgoth s’arrête dans les provinces au sud de l’empire kharde.
-569 BR l’empire kharde tombe aux mains des orgoths la vieille Korska est complètement détruite !
-542 BR les armées orgoths conquièrent le Rynyr.
-538 BR Toruk anéantit une flotte orgoth lancée contre les îles Scharde.
-433 BR l’empire orgoth exerce un contrôle total sur les royaumes humains de l’Immoren occidentale.
-370 BR On dit que les orgoths tuèrent un dragon sans nom à Uld Vroggen, l’athanc du dragon est placé dans un temple. Dans le mois qui suit l’athanc éclos et le jeune dragon brûle le temple jusqu’aux fondations.
- 150 BR Thamar négocie le don de la magie et l’offre aux humains.
-140 BR la Déchirure : presque tous les prêtres elfes perdent leurs pouvoirs !
-137 BR le premier immorenien avec des pouvoirs de sorcier est découvert à Tarna.
- 96 BR Sebastien Kerwin, le père de la magie fait ciculer ses études sur les principes de la magie des arcanes intitulées : Dissertations sur les Formulations Thaumaturgiques.
-90 BR Sebastian Kerwin rédige l’Essence de la Magie Divine.
-81 BR Sebastian Kerwin enseigne aux magiciens et instaure l’Académie des Arcanistes.
-73 BR Sebastian Kerwin rédige Principia Arcana Magnus.
-69 BR les orgoth commettent le Massacre des Vicaires près de 500 prêtres sont éxécutés.
-67 BR Sebastian Kerwin fonde le Cercle du Serment.
-64 BR Sebastian Kerwin théorise l’accumulateur arcanodynamique et la plaque runique dans son livre Synthèse , le premier texte de mékanique.
-63 BR les orgoths détruisent l’académie des arcanistes, Sebastian Kerwin est suposé mort mais son corps n’est pas retrouvé.
-34 BR Scyrah revient à Shyrr mais ne parlera jamais du destin du reste de la Cour Divine.
-25BR l’Ordre du Creuset Doré est fondé par les survivants du Cercle du Serment.
-1AR commence avec le soulèvement à Fharin, la rébellion est déclarée contre les orgoths par la Compagnie d’Acier.
-26 AR Oliver Gulvart alchimiste du Creuset Doré crée la première arme à feu portable.
-32 AR les orgoths sont temporairement repoussés de la majeure partie du Tordor après la bataille des 100 magiciens.
-40 AR les orgoths reprennent le Tordor et mettent tous les magiciens à mort.
-80 AR les alchimistes du Creuset Doré construisent le premier fusil avec un mécanisme efficace de percussion.
-84 AR le Rynyr est libéré par les révolutionnaires porteurs de fusils surnommés l’Armée du Tonnerre.
-85 AR l’Armée du Tonnerre coupe les routes de ravitaillement des orgoths à Midfast et Merin.
-86 AR les armées orgoths reprennent le Rynyr à l’exception de Leryn massacrant l’Armée du Tonnerre et ses partisans.
-93 AR une épidémie de peste baptisée « crève poumons » tue des milliers de gens en Rynyr, Tordor et à Caspia, elle est enrayée en partie grace à l’ascendant Corben juste avant son ascension.
-107 AR Victor Baerd crée la première plaque runique basée sur les théories de Kerwin.
-111 AR l’Ordre Fraternel des Magiciens est fondé.
-147 AR les seigneurs des chevaux umbréens prennent la tête de leurs armées de nomades et libèrent Korsk et Rorschik.
-160 AR l’Alliance d’Acier est formée.
-177 AR Elias Decklan rencontre le conseil des 10 et suggère la création des colosses.
-181 AR l’Alliance d’Acier démarre la construction des usines secrètes de Colosses.
-185 AR les khardes débutent secrètement la construction de leurs colosses.
-188 AR les orgoths détruisent les usines de colosses khardes.
-191 AR le premier colosse émerge d’une usine cachée dans Caspia.
-198 AR l’Alliance d’Acier monte un assaut combiné contre les orgoths. L’Alliance d’Acier commence à libérer de vastes territoires. Les orgoths initient le « Fléau ».
-201 AR le dernier orgoth quitte l’Immoren.

L’ ERE MODERNE OU DES ROYAUMES D’ ACIER

-202 AR le Conseil des Dix ratifie les traités de Corvis et définit les royaumes d’acier modernes.
-211 AR fondation du Syndicat des Travailleurs du Charbon et de l'Acier.
-220 AR le Cygnar et l’Ord commencent à construire des navires à vapeur.
-233 AR fondation de l’Ordre de l’Illumination à Caspia par le Vigile Magnus Severin Copernicum.
-241 AR le magnus Bastian Rathleagh crée le premier steamjack, avec l’aide du Syndicat des Travailleurs du Charbon et de l'Acier
-242 AR le soulèvement des trollkins pour reprendre les terres perdues conduit à la première Guerre contre les Trollkins en Ord et au Cygnar. Larkholm est pillée et rasée par des pillards cryxiens.
-243 AR l'Alliance des Seigneurs Gris est formée à Korsk.
-247 AR la Première Guerre contre les Trollkins prend fin alors que ces derniers sont repoussés jusqu’au fond de leurs clapiers !
-250 AR le Khador envahit l’Ord et le LLael initiant la guère des colosses.
- 257 AR le Khador est défait par une coalition Ord, Llael et Cygnar.
-262 AR la Deuxième Guerre contre les Trollkins débute au Cygnar.
-267 AR la Seconde Guerre contre les Trollkins finit avec le voyage du roi Woldred l’Assidu dans les marécages d’Hadriel pour des pourparler de paix. Les premiers warjacks sont construits à Caspia.
-277 AR Larkholm est reconstruite et rebaptisée Nouvelle-Larkholm.
-283 AR Cyriss est découverte par l’adepte Adolphous Aghamore un astronome de l’Ordre Fraternel. Le culte de Cyriss est fondé peu de temps après.
- 286 AR la Garde des Colosses est officiellement démantelée, le roi Woldred l’Assidu ratifie le traité de La Succession Par Consentement.
-290 AR le roi Malagant le Sinistre commence à pérsécuter le clergé ménite en Cygnar et fait pendre près de 200 prêtres.
-293 AR le roi Malagant le Sinistre nomme l’église de Morrow religion officielle du Cygnar . Le Khador commence la guerre frontalière avec le Cygnar . Le Khador recrute les Tharns.
-294 AR l’Institut Khadoréen d’Ingénierie est fondée à Korsk.
-295 AR la reine Cherize Vanar disparaît durant le Jour Perdu. Le roi Malagant meurt peu après.
-304 AR la construction du palais de Stasikov est terminée.
-305 AR les forces khadoréennes et leurs alliés barbares sont détruits lors du siège de Midfast. Ascension de l’ascendant Markus après sa mort durant le siège.
-313 AR les guerres frontalières prennent officiellement fin. L’Ord cède Port Vladovar au Khador, ce dernier cède Laedry au Llael . Le Cygnar et le Llael deviennent officiellement alliés.
-326 AR la forteresse de Nordgarde est achevée.
-350 AR Première rencontre répertoriée avec le Deathjack.
-356 AR le père Ghil Lucant, un prêtre de Cyriss, découvre une planète qu’il baptise de son nom.
-390 AR le dragon Everblight détruit Issyrah et est tué par une armée elfe. L’athanc d’Everblight est supposé reposer sur le toit du monde.
-393 AR l’Union des Mékaniciens Khadoréens est fondée.
-464 AR le Khador envahit le l’Ord après de longues disputes au sujet de la piraterie.
-468 AR la paix est déclarée entre l’Ord et le Khador après l’intercession du Cygnar.
-475 AR Le visgoth Sulon se déclare hiérarque et organise un pèlerinage ; des milliers de ménites voyagent vers Caspia.
-478 AR la voie ferrée entre Korsk et Skirov est achevée.
-482 AR la guerre civile cygnaréenne entre ménites et morrowéens débute à Caspia.
-483 AR la guerre de la Monnaie débute entre le Khador et le Llael.
-484 AR la guerre civile cygnaréenne prend fin avec la mort de Sulon . Le protectorat de Menoth est établit Sul est officiellement fondée. La guerre de la Monnaie prend fin.
-504 AR les tribus idriennes se soumettent à la loi du protectorat. Le protectorat et le Llael commencent les combats pour des territoires riches en minerai dans les Marches du Nord, le Llael concède la victoire après des escarmouches mineures.
-510 AR le roi khadoréen Ruslan Vygor attaque le Cygnar débutant la guerre du Bois d' Epines.
- 511 AR la guerre prend fin après la bataille de la Langue dans laquelle une force cygnaréenne inférieure en nombre défait l’armée khadoréenne. Le roi Ruslan Vygor est tué au combat.
-546 AR le servage est aboli au Khador.
-551 AR le kayaz Simonyev Blaustvaya fonde Blaustvaya Terre&Mer.
-566 AR le Deathjack est repéré à Korsk et Skirov.
-576 AR le roi Vinter Raelthorne III meurt. Vinter Raelthorne IV est sacré roi du Cygnar. Raelthorne IV commence la purge de ses ennemis politiques.
-579 AR le roi Vinter Raelthorne IV fonde l’Inquisition.
-581 AR Ios ferme brutalement ses frontières aux étrangers.
-582 AR Arius devient le primarque de l’Eglise de Morrow. Vahn Oberen prend la tête de l’inquisition. Le commandeur adepte Sebastian Nemo invente le glaive tempête.
-583 AR le roi Vinter Raelthorne IV passe l’édit contre la sorcellerie et la magie illicite, rendant la sorcellerie illégale.
-584 AR les invasions Schardes débutent. Les premiers sorciers sont jugés publiquement à Corvis. Deux hommes et cinq femmes sont pendus dans le bois du veuf ; près de 250 personnes sont exécutées pour sorcellerie illégale à travers le Llael et le Cygnar.
-587 AR Ayn Vanar XI est couronnée reine du Khador. Orsus Zoktavir commet le massacre de la Porte du Sanglier.
-588 AR Fin des invasions Schardes. Garrick Voyle devient Hiérarque du protectorat de Menoth.
-593 AR l’infâme procès de la Cabale des Sorcières de Corvis durant lequel cinq femmes sont décapitées commence.
-594 AR Leto Raelthorne succède à son frère grace à un coup d’état.
-595 AR le roi du Llael Rynnard di la Martyn meurt sans héritiers initiant un long débat. Le premier ministre le seigneur Deyar Glabryn IX est choisi par le conseil des nobles pour gouverner le Llael.
-596 AR DH Wexborne capitaine du vaisseau Mercarien le Merfendeur, est le premier navigateur immorenien à revenir de Zu.
-601 AR le Deathjack détruit la compagnie mercenaire des Poings Rouges le long de la frontière Cygnaro khadoréenne.
-602 AR le protectorat de Menoth construit des usines secrètes pour produire des warjacks. Le Deathjack attaque les portes principales de Fort Falk.
-603 AR Vinter Raelthorne IV envahit Corvis avec des alliés skornes . L’annonciatrice de Menoth est découverte et ramenée à Imer pour rencontre le hiérarque Garrick Voyle.
-604 AR le Khador lance une invasion à grande échelle du Llael. Le Cygnar déclare la guerre au Khador en représailles.
-605 AR le Khador défait l’armée llaelaise et repousse le Cygnar hors du Llael après la chute de Merywyn. Riversmet est rasée. L’Ordre du Creuset Doré se rend abandonnant Leryn aux forces khadoréennes sans un combat. Le Creuset Doré accepte de produire de la poudre exclusivement pour le Khador. L’annonciatrice de Menoth appelle tous les ménites à s’installer dans le protectorat. Le Hiérarque Garrick Voyle appelle à la croisade pour reprendre l’Immoren Occidentale , le protectorat tente de raser les murs de Caspia , le Cygnar contre attaque à Sul. Les forces du protectorat menées par Feora, prêtresse de la flamme incendient le village llaelais de Myrr. Les pillards cryxiens s’enfoncent profondément dans le Cygnar , empoisonnant les récoltes et incendiant les silos à grain aussi loin qu’à Bainsmarket.




Fluff Apotheosis :

Le Kommandant Irusk s’apprête à prendre d’assaut la ville cygnaréenne septentrionale de Fellig : la garnison laissée par l’Armée cygnaréenne étant inconsistante, il espère une victoire aussi foudroyante que celle obtenue sur le Llael quelques mois auparavant.

Coleman Stryker, s’entretient avec Markus Brisbane, au petit matin, sur les remparts occidentaux de Caspia, la capitale du Cygnar. Coleman confie à Markus ses ordres : il doit préparer le siège de Sul, la jumelle menite de Caspia, qui s’étend de l’autre côté de la rivière Noire suite au schisme religieux du siècle précédent. Markus fait tout de même remarquer que les murailles de Sul, n’ont jamais été mis à bas par quelque envahisseur que ce soit depuis leur érection : les Orgoths eux-mêmes s’y sont cassé les dents. Coleman lui dit alors qu’il aura plus de vingt milles hommes à sa disposition, deux cents nouveaux warjacks, un important contingent de Mages de la Tempête Hermétique et des Chevaliers du Visionnaire.
Il faudra attaquer les menites vague après vague, pour les empêcher de s’organiser.
Malgré ces dispositions imposantes, Markus reste sceptique :

« Nous allons payer très cher cette offensive, mon commandant ».

« Le Cygnar pleurera pendant des années ses enfants morts, Markus, mais si nous ne réussissons pas, alors le Cygnar ne sera plus là pour se lamenter… »

Pendant ce temps, dans les murs de Caspia, Caine rencontre en secret Bolden Rebald, le général des éclaireurs cygnaréens et chef des services d’espionnage de sa Majesté. Les deux hommes voient d’un très mauvais œil le retour en grâce des anciens Inquisiteurs, jadis membres de la police secrète de Vinter Raelthorne. On apprend alors que Vinter Raelthorne IV a eu un fils illégitime…Caine entend bien le trouver et le tuer pour éviter que des troubles politiques graves n’apparaissent dans le royaume, déjà bien troublé. Leto, trop bon, serait en effet capable d’abdiquer au profit du bâtard. Cela fait dix ans que Caine le traque sans relâche : l’opération est bien entendu secrète.

Haley est de retour, seule, à Ingrane, le paisible village de pêcheur dont elle est originaire. La localité a été rasé il y a vingt ans au cours d’un raid de pillard cryxiens : ces derniers, après avoir massacré la population, ont enlevé sa sœur jumelle. Sœur qu’elle a recroisé au cours de la bataille du Bois d’Epine, et qui lui arraché un bras avant d’être coupée en deux par un de ses helljacks Massacreurs. Son membre arraché a été remplacé par une prothèse mékanique dernier cri, mais Haley a du mal à surmonter les horreurs dont elle a été le témoin.
En donnant distraitement un coup de pied dans un tas de gravas, elle ressent une vibration magique. Fouillant dans les décombres pour en déterminer l’origine, Haley découvre un fouet de Satyxis, portant la marque de Skarre Ravenmane. Son esprit s’emplit alors de haine : elle décide de se rendre dans l’Empire de Cauchemar afin d’y occire la salope responsable du massacre de ses proches.

Port de Corvis, atelier de Sebastian Nemo. Le vieux warcaster observe le seul temple menite de la ville, désormais en proie aux flammes. Il morigène son ancien élève, Stryker : ce n’est pas en parquant tous les menites du royaume sur l’Ile de la Côte de Sang ( célèbre bagne cygnaréen) qu’ils résoudront le problème. Un cygnaréen reste un cygnaréen, peu importe sa confession, plaide le vieil homme.
Stryker le prend de haut, en sortant l’argument massue : « Morrow est de notre côté, désormais, on doit être avec nous ou contre nous ». Peu importe les pogroms, il préfère savoir un menite dans une tombe plutôt que dans les rangs de l’armée du Protectorat.

Horrifié, Nemo ne reconnaît plus son ancien élève. D’ailleurs, ce dernier n’est venu que pour récupérer l’armure de warcaster expérimentale sur laquelle le vieux mékanicien travaillait. Nemo lui lance un avertissement : l’armure a été conçu à partir d’une technologie cyrissienne, elle n’est pas entièrement au point : la chambre voltaïque alimentant l’armure risque d’entrer en surcharge et de griller son porteur.

Stryker n’en a cure : il embarque l’armure, en dépit des récriminations de Nemo.

Caine se trouve à la lisière du petit village de Woodridge, situé à une quinzaine de jour de marche de Corvis. La localité abrite une très forte concentration de menite, et l’armée cygnaréenne les suspecte d’avoir prodiguer assistance aux forces armées du Protectorat.
Quatre inquisiteurs sont déjà en train de cuisiner les autochtones sous une tente.

Caine les cueille dans un endroit discret, et les tuent, non sans mal. Avant d’achever le dernier, il lui ordonne de lui révéler l’endroit où l’Inquisition dissimule le fils bâtard de Vinter Raelthorne. Sa tâche accomplie, Caine se sert de grenades incendiaires à la conception similaire à celle du Protectorat pour masquer son forfait.

Haley se terre dans la taverne le Langue Tranchée, dans le port cryxien de Backwater. Un indic lui a dit que l’endroit été fréquenté par Skarre Ravenmane. Celle-ci, après une longue attente, se montre. Le combat s’engage, et ne tourne pas en faveur de la Satyxis. Haley lui agrippe la gorge avec son bras mékanique : elle entreprend de lui broyer la glotte pour venger ses proches. Finalement, par peur (ou calcul ?) Skarre lui révèle tout : Asphyxious a orchestré l’enlèvement des jumelles, et c’est lui qui a fait de la sœur jumelle de Haley le monstre qu’elle est devenue. Asphyxious s’est joué de tout le monde depuis le début. Elle lui révèle que le cercle de pierre dans lequel ce sont battues les quatre armées au cours de la bataille du Bois d’ Epine n’est en réalité que le sommet d’une gigantesque structure orgoth : une cage à âme d’une taille titanesque. Asphyxious veut s’en servir pour ouvrir un portail vers Urcaen : il serait alors en mesure de drainer la puissance de l’autre monde, ce qui lui conférerait un pouvoir quasi divin.

Le Protectorat s’empare aisément de la ville fluviale cygnaréenne de Fisherbrook. L’Annonciatrice fait alors part une unième fois à Severius de son désir : elle doit se rendre le plus vite possible dans le Bois d’Epine pour « y combattre le Mal ». Severius a mis sur pied un plan astucieux : faire en sorte que les Khadoréens et les Cygnaréens se battent entre eux en oubliant complètement les forces armées du Protectorat.


Cairn du Bois d’Epine.
Pendant ce temps là, Asphyxious met ses meilleurs nécro chirurgiens à pied d’œuvre sur le corps de Deneghra. Ils parviennent à la reconstituer. La liche cueille alors l’âme de sa protégée dans la prison d’âme et il la ressuscite.

Caverne en un lieu inconnu.
Vladimir Tzepesci se forge une nouvelle épée. Vlad, soigné par la Zevanna Agha, la Vieille Sorcière, a bien récupéré de ses blessures. Celle-ci lui a confectionné une nouvelle armure. Elle lui explique alors qu’il doit tuer la liche ou le prophète (l’annonciatrice) sans quoi ce sera la fin du monde…et du Khador.

Background Cygnar :

Le Roi Leto confie au Commandant Stryker le Sceau du Roi, ce qui fait de lui le général en chef des armées cygnaréenne. Il peut réquisitionner n’importe qui ou n’importe quoi pour assurer la préservation du royaume. Stryker fait le serment de détruire le hiérarque Garrick Voyle, le chef spirituel et temporel du Protectorat. Leto lui accorde aussi le droit de juger et de châtier toute personne suspectée d’attente avec l’ennemi.
Stryker demande alors à ce qu’on rappelle les anciens Inquisiteurs.
Le Maréchal Turpin s’offusque et déclare qu’il n’en est pas question ! Le Roi Leto, perplexe, se tourne alors vers le Primarche Arius, le chef de l’église Morrowéenne : « Le Pardon est divin », répond l’homme d’église. Leto accède alors à la demande de Stryker.
La Marchal Turpin se récrit, mais le Roi coupe court à toute controverse.

« Nous nous battrons jusqu’au dernière homme. J’ai placé toute ma confiance en la personne du Commandant Stryker. Vous devez tous apprendre à faire de même. Nous devons avoir foi en son courage et en sa colère ».

Background menite :

Conseil de guerre dans les appartements de Garrick Voyle, auquel se rend Severius et l’Annonciatrice. Le Hiérarque expose son plan :
Attaque à outrance de Caspia, pendant ce temps, les menites bloqueront les lignes d’approvisionnement (notamment maritimes) pour réduire la ville à la famine. Des navires remplis de Fureur de Menoth se glisseront à la faveur d’une diversion dans le port de Caspia, avant d’exploser pour enfoncer le clou. Un visgoth avec des pouvoirs particulier excitera l’incendie grâce à son contrôle des vents.

L’Annonciatrice a alors une vision d’Asphyxious : elle déclare qu’elle doit se rendre dans le Bois d’Epine de toute urgence pour l’affronter, en compagnie du Témoin de Menoth. Ils chemineront de conserve avec Severius et Amon Ad Rhaza jusqu’à la ville de Fisherbrook. Une fois là, Severius et Amon devront faire route vers le nord et prendre la ville de Fellig : cette cité servira de tête de pont pour attirer les menites khadoréens désireux de rejoindre le Protectorat. Ils devront convertir les populations du centre du Cygnar par la terreur. Une fois le Cygnar sous la coupe de Menoth, il faudra s’occuper du Khador.

Background Khador :

Parade militaire triomphante dans les rues de Korsk. La foule est en liesse lorsque la Reine Ayn Vaynar IX présente le Behemoth. Elle se proclame Impératrice de l’Empire Khadoréen ( le Nouvelle Empire Kharde).

Background Cryx :

Le Seigneur Liche Terminus se rend sur l’île de Drer Drakkerung pour y rencontrer le Conclave des Sorcières de Garghast ( Witch Coven). Devlin Bragg, une capitaine corsaire de la flotte cryxienne et Gerlak Slaughterborne, un général trollkin corrompu sont également présents. Toruk projette d’attaquer Highgate, une ville portuaire cygnaréenne très bien défendue, avec les forces de Gerlak…en fait, ce dernier risque fort de périr avec ces hommes dans l’entreprise, qui n’est qu’une vaste diversion. Pendant l’attaque, un groupe sera chargé d’établir une base secrète afin de localiser avec précision l’emplacement de l’antre du dragon Blightergast. Suite à plusieurs diversions navales, l’armée cryxienne pourra débarquer et opérer sa jonction dans la Bois d’Epine.

Asphyxious a massacré son ancien patron, le Seigneur Liche Daeamortus : il s’est fabriqué une arme à partir d’un bout de son corps. Cet assassinat le hisse au rang de seigneur liche.

Background général :

Le Major Brisebane lance l’assaut contre la ville de Sul, qui débute par un bombardement apocalyptique, visant un percer une brèche dans le mur d’enceinte. Ce dernier donne des signes de faiblesse.

Feora, tirée de sa prière par le fracas des canons, se précipite en ralliant plusieurs Gardiens de la Flamme. Elle croise Kreoss, qui lui ordonne de retourner au Temple de la Foi Unique pour en assurer la défense. La Pretresse de la Flamme enrage contre Severius et ses espions soi-disant infaillibles. Kreoss la reprend et réitère ses ordres. La jeune femme finit par s’exécuter, du moins c’est ce que croit Kreoss…

Pendant ce temps, Haley et Nemo tente de reprendre Fisherbrook au Protectorat. Il subissent le feu nourri de plusieurs escouades de Libérateurs, mais, étrangement, les menites se retirent au bout d’un moment : le plan de Severius a parfaitement fonctionner. Les troupes du Khador viennent juste de parvenir sur les lieux, et, s’en prennent aux forces cygnaréennes sans se faire prier. Les choses se présentent mal lorsqu’ils réalisent que le détachement khadoréen est majoritairement composé de warjacks lourds, le tout mené par Karchev. Ce dernier détruit tout ce qui se met en travers de son chemin, mais l’arrivée impromptue de Darius et de son sérail de warjacks lourds parvient à équilibrer les forces en présence.

Trois mois passent dans la cité de Sul, soumise à un bombardement ininterrompu. Du haut de l’Acropole, Kreoss observe les barges cygnaréennes, menant les menites du Cygnar vers leur lieu de détention. Feora l’enjoint d’attaquer la flotte et de couler les navires mais Kreoss s’y refuse catégoriquement.

Pendant ce temps, des barges d’assaut cygnaréenne traverse la Rivière Noire : une immense armée cygnaréenne s’apprête à assaillir le chaos de ruine qu’est devenu le mur oriental de Sul.

Un combat de rue incertain, mais féroce, s’engage dans les rues de la cité menite. Feora observe Stryker tailler en pièce ses troupes avec aisance. Soudain, Stryker se tord de douleur, électrocuté par une surcharge de son armure expérimentale. Feora décide de tirer profit de cette faiblesse passagère. Elle charge Stryker.

Mais Caine (qui traînait non loin), mitraille la Prêtresse de la Flamme, qui ne doit son salut qu’à son fidèle Dévot. Elle est toutefois grièvement blessée. Stryker reprend ses esprits, mais Caine disparaît sans lancer de réparti sardonique, ce qui est plutôt inhabituel.

Kreoss, témoin de la scène, se garde bien d’intervenir. Même s’il sent que Feora est encore vivante, il ne lui porte pas secours, préférant laisser son sort entre les mains de Menoth.

Stryker coure vers le Dévot pour porter le coup de grâce à Feora, mais cette dernière a disparu…

Haley, et Nemo, rejoint depuis peu par le warcaster mercenaire Gorten Grundback, sont en plein milieu du Bois d’Epine, entre Fellig et Corvis. Le trio doit libérer Fellig des griffes khadoréenne. Mais Haley ressent la présence de la liche de fer Asphyxious, et elle fait part de ses craintes à Nemo. Celui-ci décide de mener la troupe droit dans le Bois d’Epine.

Asphyxious n’a, en effet, pas perdu de temps : ses légions de travailleurs morts-vivants ont excavé la totalité du bâtiment Orgoth, et la Liche en a réactivé le mécanisme. Asphyxious fait part de son plan à Deneghra : l’Annonciatrice est la clef des portes d’Urcaen. S’il la tue, son esprit sera coincé dans la prison d’âme que forme le temple, et il disposera de son âme selon à son gré. Il pourra alors, à travers elle, ouvrir un portail vers Urcaen, donnant directement sur le domaine de Menoth. Là, les cohortes d’âmes du dieu seront à sa merci ! Il les dévorera une à une, ce qui lui assurera la puissance d’un dieu.

Les forces cygnaréen émergent dans l’immense clairière aménagée par Asphyxious autour du temple orgoth nouvellement déterré : les forces de la liche sont immenses. L’armée de l’Annonciatrice émerge des sous-bois à l’Est et celle du Khador à l’Ouest. L’histoire se répète… L’armée cygnaréenne se heurte au Khador.

La Vieille Sorcière ordonne à Vladimir de ne pas s’impliquer dans l’assaut contre les cygnaréens : il doit se glisser discrètement dans le temple et occire la Liche ou l’Annonciatrice.

L’armée du Cygnar repousse tant bien que mal l’assaut des Vagabonds Maudits khadoréens, et les trois warcasters parviennent à prendre pied sur le perron du temple. D’un seul coup, les portes du temple s’ouvrent avec fracas pour laisser apparaître le Deathjack. Des vagues de nécroserfs s’abattent sur le Cygnar, tandis que la machine infernale se remplit la panse de Grognards. Gorten envoie son Foreur Ghordson pour tenter de stopper la bête, mais le Deathjack le démembre en un rien de temps.

« Ca, ça n’était pas prévu dans votre putain de contrat, Nemo. Vous allez devoir me verser un supplément. »

« Tirez nous de là, et votre prix sera le mien ».

« Ha, ha ! Vous ne devez pas avoir une très haute opinion de moi, Nemo, sinon vous n’auriez jamais consenti à passer ce marché ».

Sur ce, content, Gorten invoque un mur de pierre pour bloquer temporairement l’avance des cryxiens : Haley, Nemo, le Thunderhead, et quelques soldats parviennent à gravir les marches.

Pendant ce temps, l’Avatar de Menoth se taille un chemin fétide dans les rangs des nécroserfs cryxiens. Le Témoin de Menoth se charge de récupérer les âmes des ménites morts, afin qu’elles ne soient pas piégés par le temple orgoth pour l’éternité.

Haley et Nemo constatent que les menites ont pris pied dans les étages supérieurs du temple. Les roquettes des libérateurs pleuvent autour d’eux. Haley remarque que l’Annonciatrice accompagné du Témoin de Menoth et du rutilant Avatar viennent d’emprunter le monte charge magique qui occupe la structure intérieure du temple.

Le gros des troupes Khadoréennes tombent par surprise sur les menites. Le Kommandant Irusk, accompagné de Karchev et de Sorsha Kratikoff s’en prennent indifféremment aux Menites et aux troupes cryxiennes.

L’élévateur mène l’Annonciatrice et son escorte à la plate forme centrale, qui occupe le sommet du temple. Elle y fait la rencontre d’Asphyxious, lequel savoure déjà sa victoire…

Nemo, Haley et le Thunderhead empruntent à leur tour l’élévateur. Une fois parvenus au sommet, la fine équipe tombe nez à nez avec l’Annonciatrice, Asphyxious et Deneghra, revenue d’entre les morts, au grand étonnement de sa sœur.

Terminus atterrit discrètement en marge de la bataille. Dans un endroit discret, il retrouve Les Trois Sorcières de Garghast, et Skarre Ravenmane, et leurs armées. Plus étonnant, Goreshade se présente à Terminus avec une cage dorée dont laquelle se débat une âme. Tout porte à croire qu’il s’agit de l’âme d’Asphyxious. Terminus s’en réjouit.

La suite est dans le No Quarter 7 :

Il s’empare ensuite avidement de la cage, après quoi il ordonne aux cinq warcasters de sécuriser le temple.

Gorten se fâche et détruit le Deathjack. Une fois remis de ses émotions, il se cogne contre Darius, qui descendait précipitamment du second étage du temple, envahi par les menites et les nécroserfs. Ils avisent alors l’arrivée des troupes de Terminus, et Darius ordonne ses hommes de se retrancher dans le temple.

Au sommet du temple, Asphyxious croise le fer avec le Témoin de Menoth, qui s’est interposé entre lui et l’Annonciatrice. Il est troublé par le pouvoir de l’Omegus, la plaque de pierre sacrée que le Témoin a ramené de son périple en Urcaen. Haley et Deneghra se livre un combat acharné.
Vladimir, qui a réussi à se glisser discrètement jusqu’au sommet du temple, est intercepté par un helljack Reaper : il pare le coup avec son épée à deux main Empire et le combat s’engage.

Asphyxious réussit finalement à déjouer la garde du Témoin de Menoth. Ce dernier, aveuglé, vient percuter Nemo, et les deux hommes tombent à la renverse. Nemo est éjecté et s’écrase en contrebas. Un helljack Massacreur profite d’une soudaine surcharge du Thunderhead pour lui arracher un bras. Asphyxious s’apprête à assener le coup de grâce à l’Annonciatrice.

Sorcha, qui a aperçu Vladimir quelque temps auparavant, entreprend de le rejoindre. La Vieille Sorcière l’en dissuade : elle doit protéger ses hommes de la horde cryxienne, car Vladimir doit mener son propre combat. Finalement, à contre cœur Sorcha rejoint ses hommes, d’autant que l’armée de Terminus arrive sur eux.

Karchev, au prise avec Amon Ad Rhaza depuis un petit moment, refuse de se replier, malgré les exhortations de son supérieur. Finalement, il se résigne.

L’Annonciatrice baisse sa garde, et repousse les ténèbres dégagées par Asphyxious, mais ce dernier se gausse d’elle avant de lever son arme. Vlad parvient à se défaire du Massacreur, et pare à la dernière seconde le coup qu’Asphyxious destinait l’Annonciatrice.
Le Prince Noir ne parvient pas à se résoudre à tuer une jeune fille sans défense : il décide d’en finir avec la liche et l’agonit de coup. Son épée ne fait aucun dommage à Asphyxious, qui désarme l’Annonciatrice avec un plaisir sadique. En désespoir de cause, celle-ci émet une très forte aura de lumière. Asphyxious hésite une seconde…

La jeune femme se tourne alors vers Vlad, offerte, les bras ouvert. Le Khadoréen charge, le cœur sombre, et empale la belle sur son épée. Elle expire dans ses bras.
Asphyxious, bouillonnant de rage, projette Vladimir dans le vide. Le Témoin reprend ses esprits, et, puisant dans ses ressources, il ouvre un portail vers le domaine de Menoth en Urcaen : l’âme de l’Annonciatrice, flanqué de toutes les âmes menites piégées dans le Puit de Garrodh (le nom du dispositif orgoth) échappe à son emprise pour rejoindre le Créateur de l’Homme. Dans une explosion de lumière, le portail se referme.
Asphyxious a échoué.

La fermeture du portail déclenche une réaction en chaîne : l’intégrité du temple est atteinte, et la batisse commence de se lézarder

Dartan Vilmon et le Témoin de Menoth recueillent le corps de l’Annonciatrice. Vilmon sent qu’il doit le rapporter au hiérarque Voyle, ce denier sera probablement quoi faire. Asphyxious décide de s’en prendre à eux, car (chose que la petite escorte de chevalier est incapable de voir), l’âme de l’Annonciatrice n’a en réalité pas rejoint Urcaen : elle gravite autour de son corps.

Terminus, impatient de coincer Asphyxious pour sa trahison à l’égard de Toruk vole jusqu’à la plate forme centrale. Il ouvre la petite cage dorée contenant l’âme d’Asphyxious, qui s’échappe et se retrouve prisonnière du puit de Garrodh. Asphyxious ne peut plus faire appel à ses pouvoirs qu’avec une extrême puissance : auparavant, il puisait dans les âmes du cairn pour alimenter ses pouvoirs, mais, désormais, il risque de consumer sa propre âme, qui serait perdue à jamais… Terminus profite de cette faiblesse pour régler un vieux passif : il se jette sur Asphyxious et parvient à le blesser.

Le combat tourne vite à l’avantage de Terminus. Asphyxious se résout à risquer la perte définitive de son âme : il invoque un puissant sortilège. Un portail dimensionnel s’ouvre et aspire Le Seigneur Liche et les Trois Sorcières de Garghast. Asphyxious, débarrassé d’un rival gênant, exulte.

Sorcha se penche sur le corps meurtri de Vladimir. Celui-ci reprend vite ses esprits : il décide de jouer au héros en prenant sur lui d’arrêter la marée cryxienne seul, en compagnie Sorscha. La Vieille Sorcière leur ordonne de partir, pour échapper à la destruction imminente du Temple. Les deux amants obéissent, non sans peine.

Darius et Gorten ont réussi à établir une position défensive dans le hall principal. Les mitrailleuses des Grognards suffisent pour le moment à garder les ennemis à bonne distance. Soudain, alors qu’il est occupé à réparer fébrilement un cuirassé, sa grue se bloque. Il s’extirpe de son armure pour réparer cet ennui mékanique. Les cryxiens lancent une offensive contre les portes principale, menée par Skarre. Cette dernière coince Darius et le poignarde. Affaibli, sans armure, le Mékamancien est à la merci de la Satyxis. Elle décide de s’amuser un peu en lui coupant une oreille.

Haley combat toujours sa sœur. Elle parvient à s’en débarrasser quelque seconde, le temps de réactiver le Thunderhead. Le warjack s’en prend alors à Deneghra et Haley se jette sur Asphyxious.

Nemo, qui, poussé hors de la plate forme par la collision avec le Témoin de Menoth, à fait une chute vertigineuse, reprend connaissance. L’Avatar de Menoth passe à côté de lui en l’ignorant totalement. Finalement des nécroserfs et une nécrochirurgienne remarque sa présence : il les grille, mais révéle sa position dans le processus. La horde pouilleuse se rapproche pour la curée et le vieil homme recherche désespérément un lien avec le cortex d’un warjack ami proche. Il ressent alors un écho étrange, mais familier : quatre cents ans avant la bataille actuel, un Colosse a combattu les Orgoths à cet endroit précis. Les envahisseurs avaient réussi à mettre a bas la machine et elle est restait là, au pied du temple au fil des siècles. Nemo puise dans l’énergie électrique emmagasinée au fil des siècles par la titanesque machine et la libère d’un seul coup. L’onde de choc grille les cryxiens sur place, mais brise les cages renfermant les âmes emprisonnées. La structure du temple est définitivement instable et l’édifice s’effondre.

Skarre se lasse de Darius et plonge le regard à l’intérieur du puit occupant la partie centrale du temple. Ses dons de divination s’en trouve grandement amélioré, mais, distraite, elle ne voit pas Gorten prendre Darius inconscient dans ses bras avant de filer à l’anglaise. Skarre parvient à s’échapper en usant de sa magie, alors que le temple s’effondre.

Haley s’en prend à Asphyxious, sans grand succès, mais Deneghra revient à la charge. Haley tente de la monter contre la liche, et semble réussir. Deneghra larde Asphyxious d’un coup de lance avec un sourire sardonique à l’intention de Haley. Les deux warcasters Cryxiens deviennent intangibles…et le temple s’effondre sur lui-même. Haley saute dans le vide.

Elle réussit alors éviter une mort certaine grâce à ses pouvoirs de télékinésie : elle sauve également Nemo dans le processus, mais ne peut empêcher le Thunderhead de s’écraser misérablement au sol.

Nemo est inconsolable : son chef d’œuvre n’est plus qu’un tas de pièce détachées ! Il se soucie ensuite du sort de Darius et de Gorten, mais les deux warcasters sont introuvables :

« Mort ou pas, je n’ai jamais vu un nain ne pas réclamer son salaire. Et il n’est pas vraiment du genre à mourir dans un tremblement de terre. »

De l’autre côté de la forêt, la petite troupe de Vilmon débute le long périple pour ramener le corps de l’Annonciatrice à Sul. Sous le couvert des arbres, Asphyxious, diminué, les regarde partir...

Avatar de l’utilisateur
richie
Déchu de Slaanesh
Messages : 674
Enregistré le : mer. 15 déc. 2010 11:59

Re: Fluff Warmachine

Messagepar richie » jeu. 16 déc. 2010 23:41

Résumé Superiority :

Trois mois se sont écoulés depuis l’anéantissement du Puit de Garrodh…

Un champ de bataille anonyme, théâtre d’un affrontement entre le Khador et le Cygnar. Un Kapitan, hébété aborde un lieutenant :

« Que s’est-il passé ? Où est l’ennemi ? »

« Vous l’avez pas vu ? », répond le lieutenant, livide.

« Qui ? ».

« Le Boucher de Khadov ! Le Boucher est venu. C’est lui qui les a mis en fuite ».

« Le Kommandant Zoktavir ? ( le kapitan n’avait pas l’énergie de reprendre le jeune lieutenant pour l’usage du surnom). Où est-il actuellement ? »

« Il est venu vers cette tente. Il y a trouvé les infirmières, mourantes. Un obus s’est abattu accidentellement sur l’infirmerie, et il a tout dévasté. Le Bouch…le Kommandant Zoktavir a alors pris une des femmes dans ses bras et il lui a murmuré quelque chose. J’ai pas entendu ce qu’il lui a dit. Lorsqu’elle est morte, son regard est devenu comme fou, il était enragé. J’ai cru qu’il allait me tuer. Il a poussé un hurlement et il les a chargé depuis la tente, sa hache à la main. Les Cygnaréens se sont enfuis. C’est tout ce que je sais. »

Le Boucher a, en réalité, poursuivi les cygnaréens dans leur retraite jusqu’à leur campement. Là, il entreprend des les découper en rondelles, et personne ne semble être en mesure de l’arrêter. Visiblement, hallucination ou non, il a cru entendre les derniers mots de l’infirmière qu’il tenait dans les bras : « Où étais-tu ? ». Les mêmes mots que Lola lui avait glissé juste avant de mourir. En revivant cette expérience traumatique, il a sombré un peu plus dans la folie.

Il se tailla un chemin parmi les cygnaréens, mais il savait que rien ne serait jamais suffisant pour lui faire oublier son visage et pour empêcher ses yeux de le chercher. Sa hache tentait de laver cet échec, et la mort de chaque ennemi l’éloigner un petit plus de ses tourments.

Lettre de Vladimir Tzepesci à son ami, le Vicomte Ushka, gouveneur de la Nouvelle Ombrie, une province rebaptisée du Llael. Il lui annonce la venue de la Vieille Sorcière et le félicite pour avoir replacé la ville khadoréenne de Korsk(a) sous la coupe des Tzepesci.

Quartier Général du Commandant Stryker, non loin de Sul :
Stryker élève le Lieutenant Allister Caine au rang de capitaine : celui-ci n’a pas l’air enchanté, en fait, ça le laisse plutôt indifférent. Stryker le charge de défendre Eastwall et Fort Falk, sur la frontière occidentale du Cygnar ( là où l’invasion skorne ne va pas tarder à débouler). Caine s’exécute.

Imer, temple de la Foi Unique :
Le Hiérarche Garrick Voyle ressuscite l’Annonciatrice de Menoth. Celle-ci lui demande si le Grand Scrutateur Severius se trouve bien dans le Nord. Voyle confirme, l’Annonciatrice lui annonce alors que le Covenant of Menoth (livre sacré d’une taille imposante) doit être amené à Severius sans délai. Severius est la clé de la victoire du Protectorat.

Nord-est de la Lande Noueuse :
Skarre accomplit un rituel macabre qui a pour but de ramener le Seigneur Liche Terminus et les trois Sorcières de Garghast de la dimension dans laquelle Asphyxious les avait bannis. Elle y parvient. Terminus veut se venger d’Asphyxious, mais les ordres de Toruk sont formels : ils doivent désormais travailler de concert.

Background Cygnar :

L’action suit une petite unité de Grognard stationnée dans les tranchées de NordGarde, La Grande Forteresse sise au nord du Royaume et gardant la frontière contre les incursions khadoréennes. Nord Garde est construite en vis-à-vis de Ravenguard, son équivalent khadoréen. La plaine entre les deux édifices n’est qu’un chaos de tranchée et d’espace découvert, tous des champs de tir potentiel pour les tireurs d’élite des deux camps.
Les troupes khadoréennes éprouvent régulièrement la vaillance des Grognards de la Première Armée du Cygnar, mais ils ont toujours tenu bon…pour le moment.

Une journée ordinaire pour les hommes de la 95ème compagnie de Grognards, 58è-me d’infanterie, 22ème régiment, 6ème division, commandé par le Sergent Gervan Corley.
Le Khador débute une énième offensive par un barrage d’artillerie très soutenu, avant de lancer à l’assaut des troupes d’un nouveau genre : les kommandos. Heureusement, grâce à l’intervention du Capitaine Maxwell Finn, les khadoréens ne prennent pas la tranchée.

Une fois les combats terminés, les cygnaréens constatent que plusieurs cadavres se sont volatilisés, un phénomène récurrent ces derniers jours. A en juger par les insultes des khadoréens, lancés depuis les lignes adverses, les sujets de l’Impératrice Ayn Vaynar IX rencontre le même problème. Les deux camps envoient une petite délégation pour en discuter : ils enquêteront à la nuit tombée, chacun de leur côté.

Une fois le crépuscule venu, un groupe de cygnaréen malchanceux découvre les voleurs de cadavre : les cryxiens profitent de l’affrontement pour se fournir discrètement en matière première…

Dans les Flammes ( background Menoth) :

Un petit groupe de Sœur de la Flamme est chargé d’assassiner un capitaine mage ballisticien. Profitant du couvert de la nuit, elles se glissent dans les rues de Sul, partiellement investie par le Cygnar suite à la grande offensive lancé par le Commandant Stryker, et parviennent à abattre leur cible, non sans perte.

La Charge des Uhlans ( background Khador) :

Nord de Merywin, ville Llaelloise annexée par le Khador au cours de la guerre de l’année passée. Une petite troupe d’Uhlan vainc une force de mercenaire rétribuée par la Convention des Nobles Llaelois. Leur kapitan ( du nom de Tishnikov) trouve sur l’un des cadavres un message signé de la main du Kommandant Sorcha Kratikoff, intercepté en cours de route par la Résistance.

La warcaster demande des renforts au Haut Kommandement pour mater ce qui semble être une rebellion menite soutenue par le Protectorat. Le message étant endommagé, les ordres sont lacunaires. Le kapitan prend sur lui d’enquêter en ce rendant au point de rendez-vous mentionné dans la missive.

Une fois sur place, il découvre le Kommandant Sorcha à la tête d’une importante troupe de Garde des Glaces. Celle-ci avait demandé la présence d’un bataillon, et s’étonne de ne voir qu’une petite troupe de cent soixante quinze cavaliers accourir. Tishnikov lui explique que son message a été intercepté. Pressée par le temps, la warcaster décide de faire avec ce qu’elle a.

La troupe découvre alors la colonne ménite : il s’agit d’une véritable armée de Chevaliers Templiers. Le rapport de force est environ de trois contre un.

Les Uhlans chargent les warjacks du Protectorat, et n’ont que le temps de se rallier pour contrecharger la cavalerie des chevaliers templiers. Finalement, le Kapitan Tishnikov réussit à briser la cavalerie et n’a que le temps de rallier ses hommes survivants pour se porter à la hauteur du Kommandant Sorscha, censément en difficulté. Victoire du Khador.

Background Cryx :

Mer ordique, à bord de la Dame Gelée. Fleuron de la marine khadoréenne, ce cuirassé à vapeur tout juste sorti des chantiers navals de Vladovar est pourvu des tout derniers équipements mékaniques, et notamment de tourelles mobiles avec armement intégré.

L’aspirant Ivdan Koposin est d’ailleurs occupé à entretenir l’une d’entre elle, la tourelle d’avant. Toutefois, à la suite d’une fausse manipulation (ou bien, conséquence d’un défaut de fabrication ), la tourelle se désagrége littéralement… Pas de chance, un navire cryxien se pointe à l’horizon.

Il ne tarde pas à aborder la Dame Gelée : le combat s’engage, mais les marins khadoréens ne peuvent pas grand-chose contre les pirates revenants Cryx, apparemment invincibles. Ces derniers massacrent la quasi-totalité de l’équipage. Le capitaine du Dirge (Chant Funébre), le vaisseau cryxien, promet la vie sauve au survivant s’ils se rendent. Les Khadoréens acceptent, et Ivdan fait partie du nombre.

Miné par ses blessures, il s’évanouit, mais reprend finalement conscience pour constater qu’il se trouve désormais à bord du Dirge. Ce dernier fait la jonction avec le tristement célèbre Atramentous ( Ténébreux en VF), vaisseau de la flotte cryxienne. Le capitaine Rengrave monte à bord. Il propose alors un marché aux survivants : ils leur offre l’immortalité en échange d’une allégeance éternelle à Toruk et de l’abjuration du trône qu’ils servaient.

Ivdan, accepte, un peu honteux. Rengrave lui souffle alors dessus en répétant : « Glorieux père des Dragons, notre maître à tous, tourments éternels, vainqueur du trépas», et Ivdan devient alors un pirate revenant. Il est de suite versé dans une petite unité. Les jours passent et Ivdan se fait peu à peu à ses perceptions altérées de mort-vivant. Finalement, le Dirge se joint à une importante flotte de guerre cryxienne, déployée en ligne. La force expéditionnaire est menée par le Veuf, le navire amiral de la flotte cryxienne, sous le commandement de Skarre Ravenmane. Cette dernière a décidé de frapper au cœur la marine khadoréenne en lançant un important assaut contre Port Vladovar.

Mais la Reine de la Côte Brisée a des plans plus subtils qu’on pourrait le croire : au lieu de tenter de couler le fleuron de la marine khadoréenne, elle envoie quelques esquifs distraire le gros des cuirassés de l’adversaire, ce qui permet à la majeure partie de la flotte de débarquer dans la ville afin d’y semer la terreur. Pour cela, il faut prendre l’imposante forteresse qui défend l’accès aux docks. La défense semble submergée, et la nouvelle se conclut alors que Ivdan et ses camarades se lancent à l’assaut des défenseurs…

Plumer le Cygne Noir :

Croc et ses reîtres cheminent le long de la Route Royale pour atteindre Vigne Royale, une ville de l’Est du Cygnar assez proche des Marches Sanglantes. La cité est tombée aux mains des skornes, grâce à un petit coup de main de Magnus, ses jacks, et d’une armée de mercenaires d’origines diverses recrutés à ses frais. L’ensemble constitue une force d’occupation, ce qui ulcère Dame Rainecourt, Vicomtesse de Haimmonvale et Maire de Vigne Royale, une bonne femme au caractère bien trempée.

Lorsque les hommes de Croe parviennent à la mairie, elle est d’ailleurs en train d’engueuler Magnus, qui se contente de lui prêter la sourde oreille en dégustant un cigare. Une partie de la noblesse cygnaréenne compte tourner casaque une fois Vinter Raelthorne IV sera revenu, car ils estiment que Leto est un roi faible, dont l’incurie risque de mener son royaume tout droit au désastre. Dans les faits, certains se préparent à faire sécession, au besoin en ouvrant la porte aux envahisseurs venus de l’est.

Croe a répandu de fausses rumeurs dans la région de Sul : une troupe de khadoréens nouvellement convertis s’apprêterait à livrer des cortex et des pièces d’artillerie aux assiégés, non loin de la cité, dans les Midlunds. Stryker mord à l’hameçon, et, accompagné d’une petite troupe, il est parti de Sul assiégée peu de temps auparavant pour enquêter. Magnus compte bien lui tendre un piège pour régler définitivement ses comptes avec son vieil ennemi.

Pour ce faire, il faut immédiatement lever le camp, et une bonne troupe mercenaire, bon an mal an, quitte les lieux pour rallier l’endroit où Magnus a prévu de prendre le Cygne Noir en embuscade. Ils traversent discrètement la Rivière Noire grâce à l’aide de passeurs complices, et passent non loin de l’imposante forteresse Cygnaréenne de Mur de l’Est, qui verrouille la frontière orientale du royaume. Cette dernière a été prise d’assaut fort opportunément peu avant l’aube par une importante force skorne, ce qui permet à Magnus et ses hommes de passer en catimini.

Une fois sur le lieu du « rendez-vous », chacun se met en position. L’attaque se déroule comme convenu, et Stryker, complétement dépassé, est encerclé par les hommes de Magnus. Les assassins se retirent sous le couvert des arbres et se retrouve nez à barillet avec Caine. Celui-ci fait alors de bien jolis cartons, mais la balle destinée à Croe atteint Roln, le narrateur, qui ne tarde pas à décéder des suites de sa blessure.

Epilogue :

Nemo fonce à bride rabattu avec les renforts cygnaréens vers Nordgarde, qui est alors assiégée par les Khadoréens. Le vieil homme est très inquiet : il n’y a que deux warcasters sur place pour défendre la forteresse, le Capitaine Victoria Haley, et un mercenaire cygnaréen du nom de Sparling, sans compter quelques compagnons. On attend la canonnade à plusieurs lieues à la ronde. Nemo est encore plus préoccupé par l’absence de ses warjacks. Pour gagner du temps, ils ont été envoyé sur place par bateau. La bataille s’engage…

Rapport de l’armée cygnaréenne :
Destiné au Maître de Guerre Général Turpin, et au Roi Leto Raelthorne.

Au sujet de la défense de Nordgarde.

J’espère que vous voudrez bien pardonner ma rudesse, car cette missive pourrait manquer du professionnalisme que seriez en droit d’exiger de ma part. Les derniers jours ont compté parmi les plus tumultueux dont je me souvienne, avec des hauts et des bas. Avant toute chose, je voudrais honorer les morts et les blessés. La bataille avait débuté plusieurs jours avant mon arrivée, mais le pire s’est produit au cours de la dernière attaque, de loin la plus importante. Voici l’estimation des pertes : 9.000 personnes. 3170 morts, 6090 blessés, 740 disparus. Ces données sont sujettes à caution, étant donné la durée de la bataille. Vous pouvez néanmoins me faire confiance : les pertes des khadoréens se portent au double ou au triple des nôtres. Ils ne pourront jamais nettoyer tout le sang répandu sur cette terre, et nous n’avons pas assez de wagons pour rapatrier tous les cadavres.

Ne vous leurrez pas : quoi que vous entendiez, nous avons failli perdre Nordgarde aujourd’hui, mais les Bidasses de la Première Armée ont tenu bon. Je n’ai jamais vu une offensive khadoréenne de cette ampleur, d’une bravoure aussi folle et en aussi grand nombre. C’était sans commune comparaison avec ce que nous avions vu au Laell.

Je ne pouvais pas me permettre d’arriver en retard, mais tout fatigués que nos hommes furent, ils firent la différence. Nous avons renforcé le flanc gauche alors qu’il venait de s’effondrer. La barbacane était envahie. Nos éclaireurs ont pu attirer leur cribleurs dans un traquenard, et nous avons pu s’enfoncer dans leur flanc. J’ai mené la ligne de front avec mes warjacks contre la principale troupe adverse. Karchev, cet horrible mort-vivant, s’y trouvait. Le combat fut âpre, et s’en serait fallu de peu pour que l’issue en fût différente.

Je suis sûr qu’Irusk était là, caché derrière ces lignes, mais je ne l’ai pas vu. Lorsque nous tînmes le centre, il a tenté de nous prendre de flanc à l’est, mais les fusiliers du Major Haley ont tiré parti des collines boisées pour lui couper la route.

Elle va retourner à la Troisième Armée bientôt, mais je suis heureux qu’elle ait été là aujourd’hui. Je ne peux que dire du bien au sujet du commandement et de l’esprit tactique dont fit montre le Seigneur Général Duggan et le Général Hagan Catmore, deux hommes comme seul le Cygnar sait en faire.

J’aurais bien voulu y rester. Je ne sais comment j’ai survécu, mais la vue de tant de jeunes gens morts me hante. Je ne sais pas comment j’ai réussi à survivre alors que tant d’autres ont péri. Je vous prie de faire parvenir mes doléances au Sire Langworth. Son fils Elgin s’est battu et il est mort à mes côtés. C’était un chevalier digne du Cygne, et j’aurais voulu empêcher son décès ( Nemo a discuté avec lui à l’allée).

Nous avons perdu tellement d’hommes que cette victoire pourrait bien nous être fatale. Nous avons désespérément besoin de grognards et de fusiliers. Envoyez-nous tous les renforts disponibles,peu importe leur degrés de formation. J’espère juste que le Khador a jeté toutes ses troupes dans l’assaut final. Les halls de Ravengard sont froids ce soir, emplis qu’ils sont par les morts.

Commandant Adepte Sebastian Nemo, attaché à la Première Armée, 1ère division, 5ème brigade.



« C’est une très mauvaise idée ! », lança le mage balisticien laellois alors que le couple dépassait le guet des fortifications nouvellement érigées.

« Je préfère que les Khadoréens tombent sur ces fanatiques que sur nos amis. » Ashlynn d’Elise décocha un regard sévère. « Nos espions rapportent qu’une légion entière fait mouvement vers Rhydden. Nous n’aurions pas pu trouver moment plus adéquat. »

« Ils sont tous aussi enclins à nous tuer que l’ennemi. Ils nous voient tous les deux comme des abominations que l’on devrait brûler vif ! »

« J’ai déjà négocier avec ce prêtre par le passé. Il est bien plus pragmatique que tu ne le croies. Reste ici et surveille mes arrières. Maintenant, tais-toi ! »

« Loué soit Menoth. Bienvenu, Grand Scrutateur Severius. Nous vous recevons humblement. »

« Nous sommes disposés à honorer notre accord si votre communauté consent à ne pas susciter notre colère. »

« Il a beaucoup de menites dans notre communauté…et ils sont très enthousiastes à l’idée de rencontrer un membre du temple du Sud aussi estimé que vous. » Au moment où elle prononça ces paroles, elle sut qu’elle avait gaffé.

La voix de Severius adopta un ton plus incisif.

« On dit Le Temple, mon enfant ».

« Oui, veuillez me pardonner. Le Temple. » Elle inspira pour se calmer. « Vous devons savoir que la plupart des membres de notre communauté sont morrowéens. Nous espérons que la présence de vos soldats ne causera pas de trouble. »

La voix du Scrutateur demeura neutre et Ashlynn ne put discerner si ses propos lui demandaient un effort particulier. « Connaissent-ils les rites imposés par Le Grand Scrutateur Hevellor Chasmius ? ».

« Nous souhaitons adopter ces prières et reconnaître le Créateur de l’Homme. Nos morrowéens promettent de louer Menoth de tout leur cœur, avant tout autres prières et de faire les oblations telles qu’elles étaient pratiquées dans l’ancien temps. Nous vous assisterons de plus dans la construction d’un temple ».

Le voix du Grand Scrutateur s’adoucit, jusqu’à en devenir presque chaleureuse. « C’est tout ce que nous demandons ». Il écarta ses bras, sans lâcher son bâton. Elle savait que cette arme avaient abattu d’innombrables soi-disant hérétiques, et qu’elle avait également servi à son propriétaire pour en torturer bien d’autres. « Nous demandons juste à ce qu’il soit témoigné au Créateur le respect qui lui est dû. Tant que votre peuple observera le rite de Chiasmus, nous serons en paix les uns avec les autres et nous pourrons œuvrer ensemble dans ce grand dessein. Le Croisade du Nord n’a aucun intérêt à interférer dans vos efforts. »

Ashlynn sentit un picotement nerveux. Elle savait que Fynch la regardait avec un air désapprobateur. Elle conserva un ton le plus neutre possible lorsqu’elle prononça la phrase rituelle de bienvenu. « Nous vous accueillons à Rhydden. Entrez et soyez en paix. Que tous louent Menoth. »

Rapport Khadoréen.

Destiné au Kommandant Mikail Ivdanovitch, Comte et Posadnik (gouverneur) de Merywyn.

Au sujet des rebelles dans le territoire qui étant anciennement le Duché Voxsauny.

J’ai le regret de vous informer que notre tentative pour prendre Rhydden s’est soldée par un échec. Je ne doute pas que nos troupes auraient suffi à reprendre la ville, mais les renseignements dont nous disposions étaient totalement erronés. Au lieu d’affronter les irréductibles rebelles que nous nous attendions à rencontrer, nous nous sommes heurtés à une armée retranchée et prête au combat du Protectorat de Menoth. Ce dernier tient désormais Rhydden. Nous n’avons constaté aucun signe de désordre dans les environs. Les rebelles ont attaqué notre flanc au cours de l’assaut permis par cette collusion. Nous avons subi de lourdes pertes et nous fûmes contraints de nous retirer. Nous devrions acquérir des renseignements plus précis avant de renouveler notre attaque.

Kovnik Grigusk Tornivitch, 1ère Légion d’Assaut, 1ère Division, 1ère armée.


Magnus enrage : le Commandant Stryker ne s’est pas déplacé en personne, mais il a envoyé un compagnon warcaster à sa place. Ce dernier était grimé pour lui ressembler, et la ruse à parfaitement fonctionné. De rage, il s’apprête à tuer le jeune homme, mais Caine lui loge une balle dans l’épaulière, ce qui suffit à dévier le coup fatal. Le compagnon encaisse malgré tout péniblement le coup, mais l’énergie s’en trouvant bien amoindri, il n’est que blessé ( la nouvelle ne dit pas ce qu’il advient de lui ^^). Magnus ordonne à un des ses Renégats de tirer une roquette sur Caine. Malgré ses réflexes, le Mage balisticien ne peut pas éviter la déflagration, et il est violemment projeté au sol. Avant qu’il ne puisse se relever, Magnus lui pose le plat de son épée en travers de la gorge.

Magnus : « Bien… »

Caine : « Magnus… Caine tousse. Content de tomber sur toi ici. Dis, tu n’aurais pas vu ce qui vient de me toucher ? ». Caine savait que sa vie ne tenait qu’à un fil, car le contrecoup de la déflagration le laissait encore étourdi. Il réprima une quinte de toux.

Magnus : « Tu m’as coûté du temps et de l’argent. Tu m’as fait monter cette embuscade en pure perte. Depuis quand es-tu devenu un garçon peureux, Caine ? ».

Les deux hommes se dévisagèrent pendant plusieurs longues minutes, la lame glaciale de l’énorme épée pesant toujours sur la gorge de Caine. Le mage balisticien était occupé à spéculer sur la rapidité dont son aîné pouvait faire preuve. L’un de ses pistolets se trouvait dans son holster et l’autre gisait à ses pieds. D’une simple pensée, il pourrait les avoir tout deux en main, mais serait-il assez rapide ? Le reste de le troupe cygnaréenne avait été éradiquée, et les soldats de Magnus se rassemblaient en cercle autour d’eux. Caine vit la trogne déplaisante de Brailletonnerre derrière lui à gauche. Ce dernier lui décocha un sourire répugnant.

Magnus retira subitement sa lame. « Je n’ai pas mis au point un plan aussi subtil pour le gâcher avec un aussi menu fretin tel que toi. Tu n’es pas ma proie. Retourne à Sul, et dis à ton maître que je suis déçu qu’il n’ait pas daigné être présent ».

Caine n’en croyait pas ses oreilles. Ce devait être un tour cruel dont Magnus avait le secret. « Quoi ? Un menu fretin ? Tu me renvois ? ».

Magnus remet sa lame au fourreau.

« Tes talents peuvent encore se montrer utiles. Rentre et fais en sorte qu’un vrai roi soit de retour sur le trône. Et n’oublie pas que j’avais ta vie entre mes mains mais que je t’ai épargné. »

Caine en profite pour se payer sa tête :

« Quel dommage que l’Inquisiteur Kilwayth ne soit plus de ce monde. En fait, je ne sois venu ici que dans l’espoir de le trouver à tes côtés. Mais, tu l’as peut-être déjà tué toi-même ? Je pense savoir où je pourrais me renseigner ».

En fait, Caine a tué un petit groupe d’inquisiteurs revenus en grâce et dévolus à l’usage du Commandant Stryker dans Apotheosis. Il a maquillé son forfait en utilisant les bombes à la Fureur de Menoth dont usent les soldats du protectorat.

Magnus réalise trop tard la traîtrise de Caine, car ce dernier se téléporter. Furieux, il ordonne à ses hommes de retourner à Ternon Crag immédiatement.

Goreshade rencontre Cylena Raefill, qui va lui indiquer les mouvements de la Légion d’Everblight. Elle n’est pas ravie de faire équipe avec l’eldricht, mais elle pense que les cryxiens sont les plus à même de lui permettre d’assouvir sa vengeance. Pourtant, un peu plus tard, Goreshade la trahira, en offrant une bonne partie de ses hommes en cadeau à Thagrosh, pour qu’ils soient corrompus, en prime de sa bonne foi. Au passage, on apprend que Goreshade n’agit pas sous les hordes de Toruk. Ce dernier lui a donné pour mission de retrouver le Temple d’Issirah ( un temple elfique, où Everblight se dissimilait dans les sous-sols avant que les Iosiens ne le découvrent et l’abattent). L’attaque sur Port Vladovar n’avait pour autre but que lui permettre de s’introduire dans la tombe de Khazarak, un grand héros khadoréen, dont l’esprit, habilement questionné, lui a appris beaucoup de choses intéressantes ( mais dont on ne connaît pas le teneur ^^).

On apprend que les mouvements de la Flotte Noire cryxienne ne sont pas passés inaperçus aux yeux de la Marine Cygnaréenne. Elle fait alliance avec la flotte ordique pour envoyer par le fond le maximum de navire cryxiens sur le chemin du retour. Toujours avec l’appui de leurs alliés ordiques, les cygnaréens entendent attaquer des bases cryxiennes de faible importance.

Le Kommandant Irusk gravit les imposantes marches de la forteresse de Gardecorbeaux. Il était bien sur place, planifiant les tactiques khadoréennes, comme le pensait Nemo. Un autre invité de marque était également présent sur les lieux : l’Impératrice Ayn Vaynar IX. Sa Majesté a pu assister à la défaite quasiment aux premières loges, ce qui ne lassent pas de préoccuper notre héros. Il se rend d’ailleurs aux appartements de la reine pour rendre compte de cette échec.

Irusk : Ma reine, je suis le porteur de graves nouvelles.

Ayn : Vos nouvelles n’ont rien de bien neuf. J’ai tout vu sur le champ de bataille. Que mes compétences martiales eussent été requises, et je serais monté en selle pour venir vous prêter main forte.

Irusk : Je vous ai fait défaut.

Ayn : Vous n’avez porté préjudice qu’à vous-même, Irusk. C’est moi qui ai échoué en vous plaçant à la tête des opérations. J’ai échoué en tant qu’Impératrice envers le Khador. J’ai désavoué six cents ans d’honneur et de gloire. Vous-même, Kommandant…vous êtes mon échec.

Ayn est pris d’une colère glaciale.

Irsk : Impératrice…

Ayn ( glaciale) : Voulez-vous que je vous confie la raison de votre échec ?

Irusk songe alors à évoquer quantité de composantes militaires, mais il s’attend pas à ce qui va suivre :

Ayn : C’est votre fierté. Vous avez été aveuglé par votre rhétorique, et vous avez sous-estimé la résolution de l’ennemi. Vous ne pensiez pas qu’ils auraient les tripes pour supporter votre assaut. Vous comptiez sur leur effondrement, et vous n’avez même pas envisagé un seul instant l’éventualité qu’ils puissent résister. Mais, il y a plus important encore, Irusk : vous avez été prodigue de la vie de mon peuple. La victoire ne va pas sans sacrifices. Chaque hommes qui sert sous vos ordres place sa confiance entre vos mains : ils pensent que leurs morts se fera au profit de quelque dessein glorieuse et non pas à cause d’une toquade. Vous avez disposé de leur vie comme si l’essence de notre nation était intarissable. Un carnage d’une tel ampleur sans gain à l’avenant est intolérable. Ils tiennent vos tactiques en très haute estime au haut Kommandement, Kommandant, mais je ne vois rien ici que vaillent un tel jugement, rien d’autre qu’un monstrueux gâchis. Vous avez usé de la vie de vos hommes avec une prodigalité qui aurait fait honte à Orsus Zoktavir lui-même ».

« Le grand marteau du Khador gît, brisé, à Nordgarde. Brisés par les efforts de la fille d’un pêcheur et ceux d’un vieux mékanicien tiré hors de son atelier pour aller se battre. »

Cruel constat, mais Irusk savait qu’il était vrai. Il ôte alors ses médailles de kommandant avant de les tendre à l’Impératrice, tout en lui demandant qu’elle serait sa peine, des kommandants ayant été exécutés pur beaucoup moins que ça.

Ayn Vaynar replie alors le poing de Irusk avant de le serrer très fort, ce qui fait rentrer les épingles des médailles dans la paume du Kommandant. Ce dernier se met alors à saigner à grosse goutte, mais l’Impératrice ne relâche pas son étreinte. Elle lui dit alors posément, mais avec une grande conviction :

« J’exige la victoire ».


Bien, maintenant, il faudrait lire le résumé de Hordes : Evolution. Il n'interfère pas encore avec l'histoire de Warmachine, mais ça ne saurait tarder. Par exemple, le "réveil" d'Everblight et son attaque du Château des Clés + boulotage de son petit frère risque d'avoir une incidence sur ce qui se passe dans Legends. C'est là : http://www.battle-group.com/forum/index ... pic=4567.0

Et pour finir, les résumés de Dark, qui vous apportent plein d'infos sur la situation actuelle :


Citation
J'ai lu un peu les derniers trucs des campagnes qu'on trouve sur leur site.

En gros, la résistance Llaellaise prend de plus en plus d'importance, tout comme leurs alliés du Protectorat (menés par Severius), rejoints par de nombreux ménites du Khador.

Le Cercle Orboros s'active à partir à la poursuite de Thagrosh et purifie les lieux "corrompus" par les dragons. Pendant ce temps, Krueger est appelé par les druides à rejoindre la Tour du Jugement pour y libérer une Idrienne "aux grands pouvoirs" gardée par les Ménites (elle a le "wilding", et non pas le "shining"). Peut-être un personnage qu'on reverra par la suite, ou peut-être juste une excuse scénaristique. Clin d'oeil

Les Skornes, récapitulons :
La grande armée d'invasion dont on nous a fait tout un foin a été :
- harcelée par les Druides,
- repoussée par les Trollkins,
- éradiquée par la Légion au Château des Clés,
- décimée par les Cygnars à Fort Falk.

La grande classe, quelle armée de losers.

Même le village de pouilleux de Roc Ternon ils n'ont pas réussi à le garder...
Pendant ce temps, ils construisent une forteresse en secret au bord des Marches Sanglantes à l'est de Fort Falk. Cette forteresse devrait accueillir Vinter himself, qui pourrait diriger de plus prêt.
Les Skornes rencontrent de grandes difficultés à faire passer leurs ordres, leurs régiments étant éparpillés un peu partout. De grandes armées sont postées dans des régions désertes, et se contentent juste d'attaquer les caravanes du Protectorat, entassant vivres (et armes Ménites, grenades, lance-roquettes etc...) pour la nouvelle Forteresse.


Concernant l'histoire de Legends, il ne faut pas oublier non plus Aiyana & Holt, prisonniers sous bonne garde du Cygnar et recherchés activement par les Cryx...


A propos de la cathédrale de Korsk, ils en parlent vaguement dans le dernier NQ :

Arius, Primarque de Morrow a une vision : rêve prophétique + apparition d'Archon, la totale.
Dans sa vision, Morrow lui demande d'aider à tout prix les réfugiés Nyss qui fuient Everblight au Nord, et plus particulièrement leur caste religieuse, qui semble transporter quelquechose de très grande valeur (Arius soupçonne qu'il peut s'agir d'un dieu elfe mourant (et donc Nyssor)).
La venue de l'archon cependant est interprétée comme étant un très mauvais présage : la dernière fois qu'un tel type d'archon était apparu, c'était pour prévenir de l'invasion Orgoth.

Arius somme donc le clergé khadoréen (et l'Impératrice) de porter secours aux Nyss et des les accueillir dans la cathédrale Katrinska de Korsk. Il y envoie même un régiment de Precursor Knights pour les aider, sachant pertinemment que seule la mort les attend dans le Nord...

Intrigué par le côté elfique de cette vision, il charge l'Exarque Dargule de partir à la recherche de Vyrillis Yryas, fondateur de la secte iosienne des Seekers.


Retourner vers « Warmachine / Hordes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité